8. Blog RFCP‎ > ‎

La construction paille a son plateau technique en région Centre

publié le 28 mai 2013 à 07:51 par Administrateur web RFCP

La construction paille a son plateau technique en région Centre : une première en France

Venez vous initier à la construction en paille, grâce à une plateforme de formation dans le Cher qui va être inaugurée le 15 juin. Pratique, technique, réglementaire, ce site unique en France permet de mettre en oeuvre en toute sérénité vos projets, que vous soyez artisan, architecte, élu, enseignant, ou autoconstructeur...

La Ligue de l’Enseignement du Cher et l’association APPROCHE-Paille vous proposent de découvrir le nouveau plateau technique FORMAPAILLE, unique en France, sur la construction en paille. Il est situé à Graçay, dans le Cher, sur le centre des Grands Moulins. 
C
e plateau sera inauguré le samedi 15 juin en présence de Gilles Deguet, vice-président du Conseil régional du Centre.

Cette plate-forme propose des formations à de nombreux publics sur une ou plusieurs journées.

Le site des Grands Moulins à Graçay dans le Cher, dont la vocation est de promouvoir les démarches de développement durable, est le lieu d’accueil de cette plateforme. L’équipe pédagogique propose des formations d’une journée ou de plusieurs jours. Elles sont modulables en fonction des publics.

La plateforme est accessible à tout organisme, avec ses propres formateurs. A défaut, Les Grands Moulins sont en mesure de faire des propositions de formation, notamment sur l’étanchéité à l’air, l’isolation des parois, sols, toitures, en dépassant les obligations réglementaires et les demandes BBC (bâtiments basse consommation).

Lors des travaux théoriques et pratiques, les stagiaires peuvent apprendre à gérer l’interface entre les parois, les menuiseries, entrées et sorties d’air, pour atteindre les seuils réglementaires de performances énergétiques avec plusieurs techniques conventionnelles et écologiques d’étanchéité à l’air.
Il peut être abordé lors de ces sessions les règles professionnelles, et l’indispensable nécessité du travail entre corps de métier sur l’étanchéité de la construction, de savoir lire des rapports spécifiques techniques.

Afin de proposer une plate-forme permanente ouverte et visitable par tous les professionnels ou étudiants en région Centre, les murs paille resteront montés. Ils seront démontés avant chaque nouvelle formation afin de les mettre à disposition des stagiaires sur site. 

Construite par le lycée Jean-de-Berry, la plateforme a été conçue par Guy Janvrot, conseiller technique à la Ligue de l’Enseignement du Cher, et Jean-Baptiste Thévard, co-fondateur de l’association APPROCHE-Paille, entrepreneur social en éco-construction, formateur Propaille et conseiller technique auprès des maîtres d’ouvrage, maitres d’oeuvre, professionnels et autoconstructeurs.. à la demande du Conseil régional du Centre dans le cadre institutionnel de l’Appel à Projet Praxibat. La Ligue de l’Enseignement du Cher a été le maître d’ouvrage.

 

Les Grands Moulins à Graçay (Cher) : l’ancienne minoterie reconvertie à la formation sur les enjeux énergétiques

Les Grands Moulins de Graçay ont servi de minoterie au début du 20ème siècle.
Abandonnés, ils ont été rachetés par la Commune dans les années 90. Leur réhabilitation a demandé des investissements importants. Les bâtiments ont été entièrement rénovés, mis aux normes pour pouvoir accueillir différents publics.
Les locaux sont restés propriété de la commune. Ils sont constitués de 4 salles de cours, une salle informatique, un restaurant, 21 chambres d’une capacité de 56 lits.
La Ligue de l’Enseignement du Cher, sensibilisée aux enjeux énergétiques et à l’urgence d’agir dans ce domaine en direction des jeunes et des adultes, développe depuis l’ouverture du centre en 2007 des activités sur le développement durable.

Après 6 ans d’activité d’animation, de sensibilisation et de formation sur des thèmes aussi variés que l’eau, l’écologie, le marais, le bien être, la construction bioclimatique ou l’éco-citoyenneté, après la création d’un centre de démonstration sur les énergies renouvelables.
Après la mise en place d’une formation à l’éco-construction au moyen du kit MAPECO, la formation à la construction en paille à l’échelle des professionnels devenait inévitable.

 
 
 

 En savoir plus sur le plateau technique


Le plateau s’articule autour de six modules successifs (2,50 m de long chacun et 3 m de haut) installés en série. L’ossature bois a été privilégiée dans tous les cas avec trois techniques différentes qui sont celles les plus couramment utilisées en région.

Les modules se présentent dans l’ordre suivant :
 
Deux modules (composés de 2 murs et d’un angle, avec une porte et une fenêtre insérées) sur la technique du GREB  : c’est un système constructif composé d’une double ossature en bois où les bottes de paille sont introduites pour être recouvertes ensuite d’un mortier coulé.
 
Deux modules poteaux-poutres (15 par 15 cm avec poutres à chaque extrémité et des tasseaux entre chaque niveau pour maintenir les bottes de paille) : un premier module qui utilise les techniques du torchis (ossature intermédiaire – pose de bottes et enduit) et de l’enduit ; un second module de type colombage (sur 1,20 colombage avec des éclisses) et l’autre moitié, un mètre vingt à remplir avec des tasseaux qui vont servir d’accroche, avec une moitié en terre et l’autre moitié "terre-paille" banchée avec enduit par dessus (des bouchons de paille sont introduits pour compléter).

La technique du colombage permet d’avoir une structure de maison constituée d’un ensemble de montants et de traverses en bois mais de plus faibles sections, peu espacés qui forment un cadre sur lequel on vient fixer des panneaux à base de bois qui assurent à l’ensemble une exceptionnelle rigidité. On dispose, entre les montants et les traverses, la paille qui permet à cette technique d’offrir d’excellentes performances thermiques et acoustiques.
Le mur ainsi constitué reçoit ensuite un revêtement intérieur (plaques de plâtre, lambris…) et un revêtement extérieur (bardage bois, panneaux, pierre, brique, enduit…). Le second module insère une porte et une fenêtre.
Deux modules en DTU 31-2 de type plate-forme (dans le principe de construction d’ossature bois avec des petites sections). Des poteaux sont espacés de 60 cm avec une seule section de bois de 45 cm/145 cm où sont glissées des bottes de paille. Le second module insère une porte et une fenêtre.
 
Sur ces modules seront appliquées, selon les demandes, la préparation et l’application d’enduits en recouvrement ainsi que les finitions avec contreventements, pare-pluie...
Comments